A-A
L'AFPI Limousin est un organisme de formation professionnelle et de conseil qui intervient sur la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne

Vous êtes ici

Entreprises & Salariés

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Technicien d'usinage sur machine outil à commande numérique

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter. Eligible au CPF
Niveau B

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



Le (la) technicien(ne) d’usinage sur machine outils à commande numérique réalise des pièces, unitairement ou en série, à partir des contrats de phases qui lui sont fournis et qui déterminent les différentes opérations à effectuer. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :  La préparation et l’organisation de l’usinage et des phases de contrôle dont l’objectif est de mettre en œuvre le contrat de phase ;  L’analyse et l’optimisation du programme : o par la recherche des pertes de temps induits par tous les déplacements de l’outil dans le vide afin de réduire les trajectoires outils ; o par l’amélioration des changements d’outils ; o par l’organisation du contrôle des phases intermédiaires d’usinage permettant l’obtention de pièces usinées conformes ;  L’entretien des moyens de production et de leurs outils.

PROGRAMME



• Bloc 1 : Elaboration et mise en oeuvre du contrat de phase
• Bloc 2 : Elaboration du programme au juste nécessaire
• Bloc 3 : Travail en équipe pour optimiser la fabrication et la disponibilité des moyens d’usinage

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Chargé de Maintenance Industrielle

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter. Eligible au CPF
niveau C*

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



Le (la) Chargé(e) de maintenance industrielle assure sa mission sous la supervision hiérarchique d’un (une) responsable technique ou responsable maintenance, principalement sur des activités visant à optimiser la maintenance de moyens de production pour le compte d’une entreprise utilisatrice ou pour le compte d’un soustraitant. Il (elle) agit dans un souci constant d’améliorer les modalités d’interventions, il (elle) définit les règles d’actions et veille au respect de leur application par le personnel de l’entreprise ou par des sous-traitants. Dans ce cadre il (elle) a en charge de mettre en œuvre les méthodes et l’organisation de la maintenance les plus adaptées afin d’optimiser les ressources et limiter les pertes de production dues aux arrêts techniques pour cela il (elle) analyse des données technico-économiques de maintenance ou des historiques d’intervention. Il (elle) contribue également à l’organisation et au déploiement de la politique de maintenance, pilote des travaux et des équipes.

Pour cela les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemple non exhaustif sur:
 L’optimisation de la disponibilité des équipements
 L’organisation des ressources de maintenance
 La gestion des activités de maintenance
 La définition des méthodes de maintenances adaptées

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Technicien de Maintenance Productive

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : Nous consulter. Eligible au CPF
Niveau C

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



Le (la) technicien(ne) de maintenance productive intervient en « appui process» sur des équipements de productions à forte technicité et/ou implantés dans des environnements contraints (risque de décharges partielles, salle blanches, salles propres,…. hors environnement nucléaire) pour des secteurs d’activités variés tels que : Les industries de l’électronique, des métiers de la mécanique, de l’aéronautique, de l’automobile, …, mais également en prestation pour d’autres secteurs tels que la chimie, la pharmacie, l’agroalimentaire. Il (elle) agit généralement dans un environnement productif nécessitant une surveillance accrue du process du fait de risques importants1 : - Risque de sécurité sur les personnes / Risque de qualité sur la production - Risque d’endommagement de l’équipement Dans ce cadre à partir d’instructions générales et des objectifs fixés par le responsable de process et/ou responsable de maintenance, il (elle) a en charge de mettre en œuvre des procédures de « maintenance productive2 » visant à maintenir et / ou rétablir le process de fabrication opérationnel et de concourir à en assurer sa sûreté de fonctionnement. Il (elle) doit surveiller3 les équipements du process de fabrication à l’aide d’indicateurs techniques et/ou de performances selon des procédures ou instructions définies, il doit intervenir en cas de dérive constatée tout en préservant le process ainsi que l’environnement dans le respect de consignes. Le technicien de maintenance productive exerce ses activités sous la supervision hiérarchique d’un chargé de maintenance ou d’un responsable de service. Il a pour limites les interventions de contrôle et d’assistance exercées par les structures hiérarchiques et fonctionnelles.

Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d’exemples non exhaustifs sur :
 La surveillance et suivi des équipements du process selon des indicateurs techniques et d’efficacité établis ;
 La préservation des conditions de fabrication (process et environnement) dans le respect des instructions ;
 Le maintien et à la remise niveau des fonctions de service des équipements (prévention, diagnostic, réparation) ;
 L’amélioration de la maintenance des équipements (fiabilité, maintenabilité, disponibilité, sécurité).

Pour cela, il (elle) doit être capable de :
1) Mesurer et analyser les paramètres techniques et / ou indicateurs d’efficacité des équipements d’un process de fabrication
2) Evaluer les risques et impacts liés à la dérive d’un équipement (qualité, sécurité, productivité)
3) Mettre en œuvre une procédure d’alerte et de sauvegarde
4) Diagnostiquer la ou les causes d’une dérive ou d’un dysfonctionnement d’un ou plusieurs équipements
5) Assurer le maintien des conditions opérationnelles d’un équipement (maintenir ou rétablir un équipement, préservation du process, sécurité et sureté de fonctionnement).
6) Assister techniquement les équipes de production
7) Définir et mettre en œuvre une/des solutions techniques d’amélioration agissant sur les domaines : Fiabilité, maintenabilité, disponibilité, sécurité
8) Assurer la traçabilité des interventions (compte rendu, historique)

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Electromécanicien

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter. Eligible au CPF
Niveau A

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



Le titulaire de la qualification doit être capable de : - s'informer sur la réalisation d'un équipement ou d'une installation électromécanique à réaliser en effectuant des choix de documents relatifs à cette réalisation ; - interpréter les documents relatifs à la réalisation de son travail conformément aux normes en vigueur et se rapportant uniquement aux travaux qui lui sont confiés ; - exploiter les documents d'un dossier technique ; - organiser son poste de travail à partir de tâches à effectuer en respectant les règles de sécurité ; - représenter (diagrammes, croquis, schémas, etc.) des documents dans un dossier technique relatif à un équipement ou une installation à réaliser à partir de cahiers des charges ; - effectuer des relèves d'équipements électriques, d'appareillages faisant intervenir des systèmes pneumatiques, hydrauliques, électroniques et d'en comprendre le fonctionnement et le repérage ; - réaliser le montage d'appareils, matériels, sur différents types de supports, armoires ou coffrets en respectant les exigences du cahier des charges (esthétique, qualité) et selon les règles de sécurité ; - réaliser le câblage et raccordement de coffrets ou d'armoires d'équipements électriques et machines selon cahier de charges, schémas et règles en vigueur ; - effectuer les opérations d'usinage élémentaires sur des pièces du domaine de la construction électromécanique mettant en oeuvre des opérations manuelles avec outils portatifs ou machines respectant les règles de sécurité ; - effectuer les contrôles des circuits, les réglages, les essais et mesures préalables à la mise en service de la réalisation conformément aux spécificités de fonctionnement et des styles de sécurité et vérifier la concordance entre les résultats de la réalisation et les objectifs fixés par le dossier technique au moment de la mise en service ; - effectuer le dépannage des équipements (électriques, électroniques d'une part, hydrauliques, pneumatiques de base d'autre part) en identifiant et diagnostiquant les anomalies et éléments défectueux ; - établir un compte rendu d'intervention.

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Chaudronnier d'atelier

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : Nous consulter. Eligible au CPF
Niveau A

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



1.1.Mission (s) et activités visées par la qualification Dans le respect des procédures et des règles de prévention de sécurité, d’hygiène et de santé, le (la) chaudronnier d’atelier est susceptible d’intervenir dans la réalisation de sous-ensembles de chaudronnerie, sur des pièces unitaires ou de petites séries, et généralement de moyenne épaisseur. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :
 La réalisation de pièces primaires (débits, mise en forme) ;
 L’assemblage de sous-ensembles ou ensembles chaudronnés avec structures ;
 Le contrôle de fabrications de pièces, ensembles ou sous-ensembles, chaudronnés.


1.2.Environnement de travail Son activité est principalement située en atelier de fabrication. Le (la) chaudronnier d’atelier est susceptible de fabriquer à l’unité ou en petite série, des pièces primaires et des sous-ensembles chaudronnés en tôle métallique de moyenne épaisseur pour une grande variété de domaines d’application, comme par exemple :
 Cuves ou silos pour stockage de liquides industriels, agroalimentaires ou pharmaceutiques ou pour réserve incendie ;
 Trémies de répartition ou de stockage intermédiaires ;
 Bennes (bennes à béton, bennes basculantes, caisses métalliques gerbables et autres bennes mobiles ou sur châssis) ;
 Coffrages ou tubes métalliques ;  Structures, supports ou autres éléments mécano soudés ou assemblés.

1.3.Interactions dans l’environnement de travail Généralement placé(e) sous la responsabilité d’un (une) technicien(ne) ou d’un (une) supérieur(e), cela lui demande de travailler :
 Dans le respect des procédures et des règles de sécurité, à partir de dossiers techniques, en respectant des instructions de travail et / ou des modes opératoires ;
 En mettant en œuvre des savoir-faire techniques, des méthodologies et des gestuels spécifiques avec des équipements d’un atelier de chaudronnerie, comme par exemple : cisailles, plieuses, rouleuse, moyens de soudage ou de découpe ...

PROGRAMME



• Bloc 1 : La préparation et la réalisation de pièces primaires
• Bloc 2 : La réalisation d’un sous-ensemble chaudronné
• Bloc 3 : Le suivi de la fabrication et la communication avec son environnement de travail pour le chaudronnier d’atelier

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Ajusteur Monteur de Structures Aéronefs

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter. Eligible au CPF
Niveau A

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



L’objectif de l’ajusteur (euse) monteur (euse) de structures aéronefs est d’obtenir un assemblage sans contrainte et une portée correcte entre deux pièces, en respectant les tolérances d’épaisseur et l’état de surface.

Dans ce cadre, le travail de l’ajusteur (euse) monteur (euse) de structures aéronefs consiste à assembler des éléments de structures composées de différentes couches de matériaux qui peuvent être métallique, composite ou hybride.

Il (elle) réalise des opérations d’ajustage, perçage, alésage, ébavurage, application de produits de protection, pose de fixations aéronautiques sur des épaisseurs variables. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :
 La réalisation de l’ajustage et de l’assemblage de pièces élémentaires constitutives d’un ensemble ou sous ensemble destinés à un aéronef (le positionnement des pièces, l’ajustage des pièces, le calage des pièces, le perçage, l’alésage, le fraisurage, ébavurage des pièces, l’assemblage par boulonnage et/ou rivetage (pose de fixations aéronautiques) ;
 L’entretien des moyens de production (poste de travail, outils, outillage,…) ;
 La communication de l’état d’avancement de son activité (vérification, traçabilité des opérations, etc…) et d’informations relatives aux coûts, aux délais et à la qualité.

PROGRAMME



• Bloc 1 : La réalisation de l’assemblage d’une pièce aéronautique
• Bloc 2 : La réalisation d’un ajustage de pièces aéronautiques
• Bloc 3 : Le suivi de la fabrication et la communication avec son environnement de travail pour l’ajusteur monteur de structures aéronefs

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Opérateur en Maintenance Industrielle

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter. Eligible au CPF
niveau A

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



L’opérateur (trice) en maintenance industrielle réalise les opérations1 de maintenance sur tout ou partie d’équipements industriels. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :
 La préparation d’interventions de maintenance ;
 La réalisation de pré-diagnostics simples sur des équipements pluri-technologiques ;
 Les contrôles et les mesures préventifs sur des sous-ensembles fonctionnels ;
 Les remplacements et échanges standards de sous-ensembles fonctionnels mécaniques hydrauliques ou pneumatiques ;
 La communication technique avec les utilisateurs et les responsables

PROGRAMME



• Bloc 1 : La préparation d’une intervention de maintenance
• Bloc 2 : La réalisation d’une intervention de maintenance
• Bloc 3 : La préconisation technique et l’amélioration continue

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Animateur d'équipe Autonome de Production

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : Nous consulter. Eligible au CPF
Niveau B

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



L’Animateur (trice) d’équipe autonome de production anime un groupe d’opérateurs, en mettant en œuvre des connaissances et des savoir-faire techniques dans le domaine de la production. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :
 animation d’un groupe d’opérateurs intervenant dans sa zone de responsabilité (module) de façon autonome pour atteindre les objectifs ;
 Le suivi du bon fonctionnement de l’ensemble des postes de son secteur
 La conduite d’actions d’amélioration continue ;

Cette mission s’exerce en particulier dans trois domaines :  assurer la production en qualité et en quantité ;
 améliorer en permanence le fonctionnement de son équipe ou module ;
 favoriser la cohésion du groupe.


Elle s’appuie sur une présence permanente sur le terrain, une réactivité immédiate en cas d’anomalie pour garantir la qualité, au juste nécessaire, en veillant au respect du fonctionnement normal et des règles Qualité, Sécurité, Hygiène et Environnement. Cette qualification peut être utile ou indispensable dans l’exercice de plusieurs métiers, à titre d’exemple : moniteur, pilote, animateur,…

PROGRAMME



• Bloc 1 : L’animation technique d’une équipe de production
• Bloc 2 : L’assurance du bon fonctionnement des postes de fabrication
• Bloc 3 : La contribution à un projet d’amélioration

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM Animateur Démarche Lean

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



L’Animateur de la démarche Lean (amélioration de la performance et des processus) intervient dans le cadre de l’amélioration des performances destinée à tous types d’entreprises de la PME à la multinationale, tant au niveau du service que de la production. En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :  L’observation globale des chaines de valeur pour identifier les sources de gaspillage et de création de valeur ;
 L’analyse des indicateurs technico-économiques de performances de l’entreprise ;
 La définition de plans d’actions permettant de décliner la démarche ;
 Le pilotage des groupes d’amélioration continue ;
 Le déploiement des bonnes pratiques de travail Lean ;
 La formalisation et le suivi permanent des actions engagées.

PROGRAMME



Bloc 1 : Diagnostic et préconisation de la performance des processus
Bloc 2 Accompagnement des équipes
Bloc 3 :  Déploiement de la performance

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR CRITÈRE...

JE RECHERCHE UNE FORMATION PAR DOMAINE...

CQPM préventeur en cybersécuirté des systèmes d'information

Date : nous consulter Durée : personnalisée Coût / pers : nous consulter Contact : F.Chaumeil

DURÉE



personnalisée

OBJECTIFS



Le (la) Préventeur (trice) en cybersécurité des systèmes d’information occupe une grande variété d’emplois liés à la sécurité des systèmes d’information. Le (la) préventeur (trice) en cybersécurité exerce dans toute structure, entreprise ou organisation sujettes aux menaces d’éventuels incidents de sécurité informatique ou de cyber-attaques, comme expert en test d’intrusion ou de compromission du SI, comme responsable de la sécurité informatique, ou encore comme consultant en organisation de la Sécurité des Systèmes d’Information (SSI). En fonction des différents contextes et/ou organisations des entreprises, les missions ou activités du titulaire peuvent porter à titre d’exemples sur :
 la définition de l’architecture sécurisée d’un système d’information ;
 la prévention et l’intervention en cas d’incident de sécurité informatique ;
 le management et la supervision d’un système d’information

PROGRAMME



• Bloc 1 : La définition de l’architecture sécurisée d’un système dinformation
• Bloc 2 : La prévention et et intervention en cas d’incident de sécurité informatique
• Bloc 3 : Le management et la supervision d’un système d’information

Pages

AFPI Limousin
9, rue Jean-Baptiste Say
87000 Limoges
Tél. 05 55 30 08 08
Fax .........................
Cookies © comevents